1798-Mégabannière 1000x180px_Bulles de Gones_19 oct au 1 nov 20.jpg
Expos - musées Dès 6 ans

Makay, un refuge en terre malgache

du 16 octobre au 22 août Musée des Confluences - Lyon

Explorez un monde perdu et découvrez l’une des dernières poches de biodiversité de la planète, dont la survie s’avère cruciale pour l’avenir de l’humanité. Formé de centaines de canyons inextricables, le massif du Makay, situé au sud‐ouest de Madagascar, est une œuvre monumentale de la nature. Ses vallées sont devenues un refuge qui a permis à des groupes d'animaux et de végétaux de se différencier au point d'engendrer de nouvelles espèces. Mais la vertigineuse progression des feux de brousse et de la culture sur brûlis menace sa survie. L’exposition vous propose de pénétrer dans ce labyrinthe géologique inconnu et de suivre l’expédition d’une équipe de scientifiques.

Film d'animation Dès 8 ans

CALAMITY UNE ENFANCE DE MARTHA JANE

1863, aux États-Unis d’Amérique : dans un convoi qui progresse vers l’Ouest avec l’espoir d’une vie meilleure, le père de Martha Jane se blesse. C’est elle qui doit conduire le chariot familial et soigner les chevaux. L’apprentissage est rude et pourtant Martha Jane ne s’est jamais sentie aussi libre. Et comme c’est plus pratique pour faire du cheval, elle n’hésite pas à passer un pantalon. Trop d'audace pour Abraham, le chef du convoi ! Martha, injustement accusée de vol, est obligée de fuir. En découle pour elle une aventure palpitante dans un monde plein de dangers où sa personnalité unique va s'affirmer et révélera la mythique Calamity Jane. Une épopée animée époustouflante récompensée par le Cristal du long métrage du film d'animation à Annecy 2020. A voir !

Marionnettes - Guignol Dès 3 ans

Guignol et Mama Swing

du 17 au 31 octobre Théâtre Le Guignol de Lyon - Lyon

Guignol adore la musique, Guignol adore le jazz, Guignol adore Mama Swing. La veille de Noël, la célèbre chanteuse américaine passe pour la première fois en concert à Lyon dans une salle de jazz. Elle est accompagnée du Souris Scat-Quartet. Guignol va se lié d'amitié avec cette grande diva du jazz. Entre swings, amitiés, cascades et histoire du jazz, Guignol va faire preuve d'imagination pour contrer Fripouille, le propriétaire roublard et malhonnête du club.

Les Toiles des mômes ciné En famille, dès 3 ans

Les Toiles des mômes

du 17 octobre au 1er novembre

Les jeunes cinéphiles le guettent chaque année lorsque approchent les vacances de Toussaint… Les Toiles des Mômes se déploie alors sur les écrans de la Métropole. Mais pas sur n’importe quels écrans ! Ceux des cinémas de proximité qui offrent aux enfants des œuvres majeures sur leurs grands écrans ! Dès sa création en 2005, c’est tout naturellement que Bulles de gones a soutenu avec enthousiasme Les Toiles des gones, puis Les Toiles des Mômes car il a vite été adopté par nos voisins. Mais d’où vient cette belle initiative ?
Direction le GRAC, le Groupement Régional d’Actions Cinématographiques, le réseau de salles art et essai de proximité sur le Rhône, la Loire et l’Ain, où se prépare depuis de nombreux mois cet incontournable rendez-vous d’automne.

Bavardage avec Juliette Boutin et Lucie Lucie Diondet, les gardiennes du temple.

- Quelles missions pour le Grac ?
Notre histoire débute en 82. De nombreux exploitants de cinéma rencontraient des difficultés à obtenir les copies de films pour leurs salles indépendantes et ils nous ont alertés. L’association a alors permis de peser sur les distributeurs en organisant la circulation des copies sur la métropole et de promouvoir auprès des publics un cinéma exigeant et différent. Aujourd‘hui le GRAC fédère une centaine de salles, est à l’origine de deux festivals pour les plus jeunes, Toiles des Mômes et Tous en salles, soutient la diffusion des films et des auteurs, éditent des chèques cinéma… bref contribue au rayonnement du cinéma indépendant sur la région. Le choix art et essai s’est vite imposé ainsi que le projet fort d’offrir au public et plus particulièrement aux plus jeunes une découverte active du cinéma dans des espaces de réflexion et de convivialité. Aujourd’hui les actions culturelles sont nombreuses.

- L’idée de Toiles des gones ?
Proposer un festival jeune public, c’est tout naturellement profilé à la fin des années 90, avec l’arrivée du phénomène Kirikou, des films de Miyazaki et de l’envie de développer des séances particulières pour les enfants. L’arrivée du numérique en 2005 a permis de lancer le festival sur de nombreuses salles adhérentes au réseau. Puis le festival change de nom et devient Toiles des Mômes. La programmation est éclectique : avant-premières, films de répertoire, sorties de l’année... animation française mais aussi tchèque, scandinave, anglaise, japonaise, les choix du comité de sélection sont exigeants, les séances accompagnées d’ateliers, d’animation décriptant les images, les techniques, de rencontres avec les réalisateurs, de ciné-concerts… L’année dernière c’est 32 000 spectateurs enfants et parents accueillis sur le festival.

- Quels films pour les p’tits cinéphiles ?
Dès 2 ans Pat et Mat, Wallace et Gromit, mais Monsieur et Monsieur est un Incontournable ! Puis, Ma vie de courgette, Tout en haut du monde, les Miyazaki, pour les plus grands La jeune fille sans mains incroyable dès 8 ans, La Tortue rouge, Avril et le monde truqué…

- Les surprises de cette 15e édition ?
Cette année 49 salles indépendantes participent et 18 films seront projetés. Les jeunes spectateurs voyageront des grands espaces américains aux plus petits recoins de notre planète. Une bouffée d’air accompagnée de nombreuses animations, des réalisateurs et réalisatrices, un compositeur de musique de films, un décorateur, une spécialiste des lanternes magiques et un DJ fan de films muets viendront partager leur passion et techniques, tout comme les équipes des salles qui concoctent ateliers, ciné-goûters et autres surprises. Un message aux parents ? L’émotion ressentie par les enfants dans les salles est unique. Découvrir un film avec ses copains ou en famille est un instant magique. Ils découvrent des univers esthétiques éclectiques, des histoires qui font grandir, ouvrent la porte de toutes les curiosités… Le cinéma art et essai se porte bien sur notre région, cependant restons vigilant…

Belles toiles les mômes !

Chien Pourri, la vie à Paris ! film d'animation Dès 4 ans

Chien Pourri, la vie à Paris !

Il était une fois un chien des rues parisien, tendre, naïf et passionné appelé Chien Pourri. Généreux et candide, il est persuadé́ que tous ceux qui l’entourent sont ses amis, il ne se méfie jamais des autres et prend tout au pied de la lettre. Il n’en est que plus drôle et attachant. Avec Chaplapla, son fidèle compagnon de gouttière, Chien Pourri arpente les rues de Paris la truffe au vent. Peu importe les catastrophes qu’il provoque, Chien Pourri retombe toujours sur ses pattes ! Tant et si bien que les autres chiens commencent à trouver ça louche... Une folle aventure à voir pour faire découvrir la poésie de Paris aux tout-petits !

Les Toiles des mômes
ciné En famille, dès 3 ans

Les Toiles des mômes

du 17 octobre au 1er novembre Dans les cinémas du réseau Grac - Villeurbanne

Les jeunes cinéphiles le guettent chaque année lorsque approchent les vacances de Toussaint… Les Toiles des Mômes se déploie alors sur les écrans de la Métropole. Mais pas sur n’importe quels écrans ! Ceux des cinémas de proximité qui offrent aux enfants des œuvres majeures sur leurs grands écrans ! Dès sa création en 2005, c’est tout naturellement que Bulles de gones a soutenu avec enthousiasme Les Toiles des gones, puis Les Toiles des Mômes car il a vite été adopté par nos voisins. Mais d’où vient cette belle initiative ?
Direction le GRAC, le Groupement Régional d’Actions Cinématographiques, le réseau de salles art et essai de proximité sur le Rhône, la Loire et l’Ain, où se prépare depuis de nombreux mois cet incontournable rendez-vous d’automne.

Bavardage avec Juliette Boutin et Lucie Lucie Diondet, les gardiennes du temple.

- Quelles missions pour le Grac ?
Notre histoire débute en 82. De nombreux exploitants de cinéma rencontraient des difficultés à obtenir les copies de films pour leurs salles indépendantes et ils nous ont alertés. L’association a alors permis de peser sur les distributeurs en organisant la circulation des copies sur la métropole et de promouvoir auprès des publics un cinéma exigeant et différent. Aujourd‘hui le GRAC fédère une centaine de salles, est à l’origine de deux festivals pour les plus jeunes, Toiles des Mômes et Tous en salles, soutient la diffusion des films et des auteurs, éditent des chèques cinéma… bref contribue au rayonnement du cinéma indépendant sur la région. Le choix art et essai s’est vite imposé ainsi que le projet fort d’offrir au public et plus particulièrement aux plus jeunes une découverte active du cinéma dans des espaces de réflexion et de convivialité. Aujourd’hui les actions culturelles sont nombreuses.

- L’idée de Toiles des gones ?
Proposer un festival jeune public, c’est tout naturellement profilé à la fin des années 90, avec l’arrivée du phénomène Kirikou, des films de Miyazaki et de l’envie de développer des séances particulières pour les enfants. L’arrivée du numérique en 2005 a permis de lancer le festival sur de nombreuses salles adhérentes au réseau. Puis le festival change de nom et devient Toiles des Mômes. La programmation est éclectique : avant-premières, films de répertoire, sorties de l’année... animation française mais aussi tchèque, scandinave, anglaise, japonaise, les choix du comité de sélection sont exigeants, les séances accompagnées d’ateliers, d’animation décriptant les images, les techniques, de rencontres avec les réalisateurs, de ciné-concerts… L’année dernière c’est 32 000 spectateurs enfants et parents accueillis sur le festival.

- Quels films pour les p’tits cinéphiles ?
Dès 2 ans Pat et Mat, Wallace et Gromit, mais Monsieur et Monsieur est un Incontournable ! Puis, Ma vie de courgette, Tout en haut du monde, les Miyazaki, pour les plus grands La jeune fille sans mains incroyable dès 8 ans, La Tortue rouge, Avril et le monde truqué…

- Les surprises de cette 15e édition ?
Cette année 49 salles indépendantes participent et 18 films seront projetés. Les jeunes spectateurs voyageront des grands espaces américains aux plus petits recoins de notre planète. Une bouffée d’air accompagnée de nombreuses animations, des réalisateurs et réalisatrices, un compositeur de musique de films, un décorateur, une spécialiste des lanternes magiques et un DJ fan de films muets viendront partager leur passion et techniques, tout comme les équipes des salles qui concoctent ateliers, ciné-goûters et autres surprises. Un message aux parents ? L’émotion ressentie par les enfants dans les salles est unique. Découvrir un film avec ses copains ou en famille est un instant magique. Ils découvrent des univers esthétiques éclectiques, des histoires qui font grandir, ouvrent la porte de toutes les curiosités… Le cinéma art et essai se porte bien sur notre région, cependant restons vigilant…

Belles toiles les mômes !

Calidore au grand théâtre
Astronautes en herbe : séances et Labos d'astronomie
Guignol au bal des sorciers
1796-ulule-300x250.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE