1918-glm_2021_nuit_lecture_banniere_1000x180.jpg

AGENDA - L'ACTU DES FAMILLES

Place aux jeunes ! Villeurbanne capitale 2022 de la culture

Place aux jeunes ! Villeurbanne capitale 2022 de la culture

Evénement culture 

 

  • Tout public

 

800 événements attendus, 300 spectacles, voilà ce que va offrir Villeurbanne l’année prochaine, avec en filigrane ce vœu « la culture pour tous, partout et avec tous. »
Première ville à bénéficier du label « capitale française de la culture », Villeurbanne a choisi une thématique porteuse, la jeunesse. Son projet « place aux jeunes » donne la parole à ceux et celles qui ont été particulièrement malmenés par la crise sanitaire, par le biais de nombreuses propositions dont l’une paraît singulièrement épatante.
La création du Festival de la jeunesse sera porté et monté par une centaine de jeunes de 12 à 25 ans, encadrés par des équipes de professionnels de la culture et de la jeunesse. l’ambition est de créer un événement gratuit dans l’espace public, en l’espèce le parc de la Feyssine, 3 jours durant (les 3, 4 et 5 juin). On frissonne d’impatience ! Itou avec le Grand charivari des écoles primaires, un concert bruitiste impliquant tous les élèves de primaire de la ville qui se tiendra le 4 juin, justement dans le cadre du Festival.
En ce moment, une expo conséquente au Rize propose de se mettre « à hauteur d’enfant ». Conçue avec des élèves de CE1 et CM2, elle témoigne de la pluralité des enfances vécues à Villeurbanne et de la place qui a été réservée aux habitants les plus jeunes, du début du XXe siècle à nos jours. Parce que la ville n’a pas du tout la même physionomie pour un petit que pour un adulte et que l’architecture façonne aussi la pensée… Une idée que creuse depuis ses débuts la chorégraphe Julie Desprairies, invitée pour la 3e fois à Villeurbanne avec un projet (toujours) atypique sur le site en chantier, le terrain des Sœurs, dans le quartier déshérité des Buers (à découvrir en avril).
Déambulation chorégraphique insolite et poétique en collaboration avec les étudiant·es de l’INSA, les habitant·es, les partenaires, etc…, Sœurs questionne les enjeux de la cité de demain.
A l’instar des IRréeLs, un temps fort autour des cultures numériques, à partager en famille, qui interroge sur nos pratiques numériques, comment elles peuvent nous faire passer du je au nous, comment elles nous transforment, comment elles modifient nos perceptions du monde ? Jeux vidéos, réalité augmentée, performances audiovisuelles sous dôme, installations et autres surprises attendent tous les curieux et curieuses du 7 au 10 juillet.
A la croisée des chemins entre art et quotidien, les IRréeLs sera le lieu de rencontre entre pratiques numériques quotidiennes des habitants et œuvres d’artistes proposant un détournement, un regard, une distance, vis-à-vis d’un monde en constante transition.
On n’oubliera pas de citer le projet de Komplex Kapharnaüm, le Parlement des collèges et des lycées, qui vise à recueillir puis écrire, mettre en voix et en lien, les paroles d’ados, sur leurs aspirations, leurs colères, leurs élans. A partir d’ateliers de paroles prévus de novembre à avril, la compagnie « historique » de Villeurbanne (elle est installée depuis plus 20 ans sur le territoire) tricotera des restitutions comme elle est la seule à le faire en avril et mai, dans 3 quartiers de la cité.

par Gallia Valette Pilenko

 

 

 


1916-300x600_SAISON janv21-22-JEUNESSE.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE