1659-balme Bulles de Gones_11 au 24 fev 19.jpg

AGENDA - SPECTACLES VIVANTS

Horace - création Michel Belletante © Projet décor - Création Horace de Corneille

Horace - création Michel Belletante

du 5 au 15 février à 20h30

Une création engagée sur le vivre ensemble à découvrir du 5 au 15 février. Corneille, théâtre de répertoire.

 

  • Dès 15 ans

 

Horace revit sur le plateau du Théâtre de Vienne sous la direction de Michel Belletante avec les comédiens de Théâtre et Compagnie.  Notre époque vit des temps tourmentés où la violence peut se déchaîner à n’importe quel moment. Les guerres civiles, qui ne disent pas toujours leur nom, se rencontrent en tout point du globe. Or la représentation de la Tragédie permet d’éclairer les camps obscurs de la bestialité humaine.
Horace, héros tragique, ne triche pas avec ses pulsions. Il accomplit son destin et son inhumanité nous renvoie notre propre image débarrassée des masques de la civilité. La Tragédie nous enseigne que les choix sont possibles : à nous de choisir si on l’ose...
Pour Michel Belletante, travailler ce texte classique nourrit la démarche qu’il a entreprise dès l’origine avec Théâtre et Compagnie : transmettre les grands textes du répertoire à ses spectateurs et au jeune public.

Sous le règne du roi Tulle (VIIe siècle av. J-C.), Rome et sa voisine Albe sont en guerre. Une guerre fratricide. Rome et Albe sont séparées par 25km…
Pour éviter une sanglante bataille, on s’accorde à désigner des champions dans chaque cité, issus de deux familles : trois frères de part et d’autre, les Horace et les Curiace. Mais le Romain Horace est marié à Sabine, soeur de Curiace ; tandis que Curiace est fiancé à Camille, soeur d’Horace…
Amours, respect, honneur, violence, tout cela se terminera dans le sang et les larmes. Et la domination de Rome qui commence ici sa marche vers l’Empire…

Du patriotisme au fanatisme en passant par le sacrifice, cette pièce nous montre une fois de plus que nous n’apprenons jamais rien du passé. Toutes les guerres se passent dans la “famille” et c’est entre voisins que l’on se tue… Jérusalem est à 70km de Gaza, Belgrade à 160 km de Pristina… Comment représenter Horace aujourd’hui ? Convoquer les médias et les télés d’information ? S’appuyer sur la tradition dépouillée de la tragédie ? Évoquer pour ne pas montrer le sang ? Ou prendre le risque de la fascination des images… S’appuyer sur la langue puissante de Corneille... Michel Belletante

 

 

 

  • Où ?

     

     

  • Tarifs :

    enfant : de 8 à 27 €

    adulte : de 8 à 27 €


1661-claude.jpg

TOUJOURS D'ACTUALITE