1561-MDS_BULLES-DE-GONES_1000x180pxls.png

AGENDA - SPECTACLES VIVANTS

La Tête à l’envers © Illustration Emre Orhun

La Tête à l’envers

vendredi 17 novembre à 19h

Cie Noémi Boutin, (création). Spectacle musical.

 

  • Dès 10 ans

 

Âge des extrêmes où chaque sentiment laisse une empreinte brûlante de vie et d’étonnement, l’adolescence est une période aussi transitoire que fondamentale. C’est la confrontation avec la société des adultes, incroyablement stimulante, parfois effrayante ou violente. C’est la découverte des principes érigés en lois immuables d’une future maturité. C’est aussi la rencontre avec le reflet de notre image, de nos fiefs, de nos choix immédiats et à venir. Les deux musiciennes s’emparent de cette période singulière et identifiée depuis l’Antiquité pour évoquer en musique ces révolutions qui nous chamboulent, qui nous font vaciller, parfois trébucher. Elles proposent aux jeunes oreilles, à ces jeunes corps changeants, un concert détonnant. Elles interrogent le rapport entre la singularité de cette tranche de vie et sa force créatrice. Musiques et textes la racontent, convoquant, sans distinction ni hiérarchie, son imaginaire, son sens critique, sa légèreté, son sérieux. On y entend le Baron Perché d’Italo Calvino, la plume incisive d’Alain Damasio, le symbolisme de Maeterlinck, les chansons drolatiques du rocker Albert Marcoeur. Aux teenagers d’aujourd’hui, et à ceux d’hier, La Tête à l’envers parle du monde tel qu’il est : virtuel, dangereux, sensible, libre, contraint.

 

 

 

  • Où ?

     

     

  • Tarifs :

    enfant : 10 €

    adulte : 10 €


1560-croix rousse-V2.gif

TOUJOURS D'ACTUALITE